Qu’est-ce qu’un OTP (One Time Password) ?

SOMMAIRE
  • SOMMAIRE

Qu'est-ce qu'un mot de passe à usage unique (OTP : One Time Password), quand l'utiliser et comment le générer ?

mot de passe à usage unique otp

À une époque où la numérisation nous permet d’accéder à une multitude de services à distance, les processus d’authentification et d’enregistrement requièrent un haut degré de sécurité. Il peut également être atteint grâce à un OTP password (mot de passe OTP).

Qu'est-ce qu'un mot de passe à usage unique (OTP) ?​

Qu'est-ce qu'un mot de passe à usage unique (OTP) ?

OTP signifie « One Time Password » (mot de passe à usage unique).

En effet, un code OTP est une chaîne aléatoire de caractères alphanumériques générée par un système d’authentification. Il a pour but d’accorder l’accès à un service de manière sécurisée. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un mot de passe à usage unique. Il ne peut être utilisé qu’une seule fois et est généralement valable pour une durée limitée (TOTP, Time-based One-Time Password). Une signature électronique OTP a une valeur légale.

Quand les codes OTP sont-ils utilisés ?

Quand les codes OTP sont-ils utilisés ?

Un OTP token font donc partie des systèmes d’authentification à plusieurs facteurs et sont utilisés dans plusieurs domaines. Par exemple :

  • l’accès aux services de l’administration publique,
  • les transactions via la banque à domicile,
  • l’accès aux réseaux sociaux,
  • l’enregistrement d’un nouveau compte,
  • la modification des paramètres de sécurité de ses comptes,
  • la vérification de l’identité,
  • le commerce électronique et les achats en ligne.

Ainsi, dans de nombreux cas, on demande à l’utilisateur une signature OTP. Cela en plus de la saisie de ses identifiants de connexion (nom d’utilisateur et mot de passe). En effet le mot de passe OTP s’envoie directement sur votre numéro de téléphone sous format SMS, par exemple.

Comment les mots de passe jetables sont-ils générés ?

Comment les mots de passe jetables sont-ils générés ?

Les codes OTP se génèrent à l’aide d’algorithmes de cryptage à clé partagée. La clé partagée est une chaîne de caractères que les deux parties utilisent (client et serveur) pour chiffrer et déchiffrer les données. Cela forme une signature électronique OTP.

Dans le cas du mot de passe à usage unique OTP, la clé se génère de manière aléatoire au moment de l’action de l’utilisateur et est stockée sur le serveur.

L’algorithme de cryptage à clé partagée permet de générer une signature OTP sur la base de la clé partagée et de la date du jour. Ainsi, le OTP password s’utilisent pour l’accès qu’à ce moment précis : une fois la durée de validité expirée, il n’est plus utilisable. 

Au-delà des aspects techniques, il existe donc plusieurs méthodes par lesquelles un utilisateur peut obtenir un OTP token. En voici quelques-unes :

  • Les applications pour smartphone : il existe diverses applications, tant pour Android que pour iOS, qui permettent de générer un code à usage unique OTP (OTP password);
  •  Les tokens/jetons : il s’agit de petits dispositifs portables, généralement au format clé USB ou carte à puce, capables de générer un mot de passe OTP ;
  • SMS ou e-mail : dans certains cas, le code peut être envoyé par SMS ou par e-mail ;
  • Services en ligne : certaines entreprises proposent des services en ligne pour générer des OTP token.

Il est important que l’utilisateur utilise le mot de passe OTP dans un laps de temps plutôt court et qu’il le supprime immédiatement après utilisation, afin de l’invalider. En général, le système de génération lui-même considère le mot de passe jetable comme invalide après quelques secondes. 

Quels sont les avantages du code OTP ?

Quels sont les avantages du code OTP ?

Les OTP token ont pour origine le besoin de garantir la sécurité des processus d’authentification. Puisque ce sont des mots de passe dynamiques, les pirates ne peuvent ni les mémoriser ni les prévoir. 

De plus, leur durée limitée laisse aux cybercriminels trop peu de temps pour procéder au vol des identifiants.

Dans le cas où ils parviendraient à récupérer l’OTP password, ils ne seraient pas en capacité de l’utiliser. En effet, ayant déjà été utilisé pour un accès ou une transaction, le système d’authentification le reconnaîtrait comme n’étant plus valide. Une solution MFA (Multi Factor Authentification) à deux facteurs est donc efficace pour se protéger contre l’usurpation d’identité en ligne.

L’utilisation d’un OTP token pour accéder à des services sensibles garantit un niveau de sécurité plus élevé qu’une simple authentification à deux facteurs. Dans ce dernier cas, l’utilisateur doit seulement fournir un nom d’utilisateur et un mot de passe. L’OTP token permet de surmonter les problèmes de sécurité des mots de passe.

De plus, comme nous l’avons vu, il peut s’utiliser à des fins diverses. De l’accès aux services en ligne à la vérification de l’identité… mais également pour éviter d’avoir besoin de réinitialiser vos mots de passe à chaque oubli. Dans une entreprise, cela permet ainsi également d’optimiser le temps de travail des équipes de support IT.

Tous ces avantages l’emportent largement sur les quelques inconvénients des codes OTP. Essentiellement, ceux ci sont principalement liés à leur gestion. En effet, la durée de validité limitée peut être un problème dans certains cas : si vous oubliez d’enregistrer votre mot de passe OTP ou si vous avez une interruption de connexion pendant que vous le tapez, vous risquez de devoir générer un nouveau code.

Qu'est-ce que l'authentification multi-facteurs ?

Qu'est-ce que l'authentification multi-facteurs ?

Il convient de terminer cet article en consacrant quelques mots à l’authentification multifactorielle.

Également appelée authentification multi-facteurs (MFA/2FA), il s’agit d’une méthode d’authentification qui exige de l’utilisateur qu’il fournisse non seulement ses propres informations de connexion, mais aussi un élément supplémentaire, qui peut être un code OTP ou une clé biométrique (par exemple, une empreinte digitale). 

En d’autres termes, le MFA est un système d’authentification reposant sur plusieurs couches de sécurité, ce qui rend plus difficile l’accès des cybercriminels aux services et données sensibles. En effet, même si un pirate parvenait à obtenir des informations d’accès, il ne serait pas en mesure de surmonter la couche de sécurité supplémentaire que représente, par exemple, le code OTP.

L’utilisation d’un mot de passe à usage unique OTP est donc un excellent moyen de mettre en œuvre le MFA dans ses processus d’authentification. Et quelle que soit la méthode choisie pour générer les codes, le plus important est de toujours accorder la plus grande attention à la sécurité de son appareil et de ses données personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Icona Top