Pourquoi l’identification des clients est un moment clé lors des transactions numériques ?

SOMMAIRE
  • SOMMAIRE

Date de publication : 09.01.2023

Pourquoi l’identification des clients est un moment clé lors des transactions numériques ?

L’identification du client est un processus fondamental lors de toute transaction en ligne. Mais c’est aussi une étape extrêmement délicate.

De nombreuses entreprises, institutions et établissements bancaires connaissent déjà l’importance d’une identification correcte et sécurisée de leurs clients. Cependant, de nombreuses autres organisations n’ont aucune conscience des risques liés à cette étape, ni aucune idée de la façon de la gérer en toute sécurité.

identification client

Qu’entend-on par l'identification du client ?

Qu’entend-on par l'identification du client ?

L’identification du client est le processus que les entreprises utilisent pour confirmer l’identité d’un client avant de lui permettre d’effectuer une transaction. Ce processus est important car il garantit que les transactions sont sûres et légitimes. Ainsi, cela protège les entreprises et les clients de la fraude.

Pour identifier correctement un client, nous utilisons une combinaison de données personnelles et d’identification. Les données personnelles comprennent des informations telles que le nom, l’adresse et la date de naissance. Les identifiants comprennent des informations telles que votre numéro de sécurité sociale, votre numéro de carte d’identité, de passeport, ou votre permis de conduire.

Dans le monde réel, vérifier l’identité du client est assez simple. Il suffit de comparer la photo du document avec le visage de la personne en face de vous, par exemple. Au contraire, dans les transactions en ligne, cela n’est presque jamais possible. Les entreprises doivent donc trouver d’autres systèmes pour être sûres que l’utilisateur auquel elles ont affaire est bien celui qu’il prétend être.

Quels sont les risques liés à une identification sous-optimale des clients ?

Quels sont les risques liés à une identification sous-optimale des clients ?​

L’identification des clients est un processus important, mais il comporte certains risques. Les principaux concernent la sécurité des entreprises et la protection des données personnelles. En effet, les entreprises doivent gérer et stocker une grande quantité d’informations sensibles. Si celles-ci étaient volées ou compromises, les clients et les entreprises pourraient subir des pertes économiques, voire des conséquences juridiques. Quant aux dangers, les deux principaux sont la fraude et le blanchiment d’argent.

La fraude se produit lorsque des criminels utilisent les données d’autrui pour mener des actions susceptibles de nuire à des entreprises ou à des clients victimes d’usurpation d’identité. Le blanchiment d’argent se produit lorsque les criminels utilisent des transactions en ligne pour dissimuler les produits d’activités illégales.

Pour se protéger de ces risques, les entreprises peuvent s’appuyer sur des systèmes et procédures d’authentification liés à la lutte contre le blanchiment d’argent. L’enjeu peut être de confirmer l’identité d’un client avant de lui permettre d’effectuer une transaction. Ou d’identifier et bloquer les transactions suspectes.

Principales méthodes d'identification et d'authentification du client

Principales méthodes d'identification et d'authentification du client​

Les méthodes d’authentification pour les transactions en ligne sont des systèmes qui permettent de confirmer l’identité d’un client de manière sécurisée et fiable. Parmi les plus utilisés figurent le numéro d’identification unique (IDU), l’authentification à deux facteurs et la reconnaissance biométrique.

  • Le code d’identification unique est un numéro personnel attribué à chaque client par la banque ou la société avec laquelle la transaction est effectuée. Ce numéro est unique et ne peut être utilisé par d’autres clients.
  • L’authentification à deux facteurs est une méthode d’authentification qui nécessite que le client fournisse deux informations pour confirmer son identité. Ces informations peuvent être un identifiant et un mot de passe uniques, ou une combinaison d’informations personnelles et d’identification. Une étape de sécurité supplémentaire est réalisée avec l’authentification multifacteur et l’utilisation d’OTP, des mots de passe temporaires, plus difficiles à voler.
  • La reconnaissance biométrique est une méthode d’authentification qui identifie un client sur la base de caractéristiques physiques telles que les empreintes digitales ou la forme du visage. Cette méthode est très sécurisée car les caractéristiques biométriques sont difficiles à dupliquer ou à falsifier.

Pour aller plus loin : autres solutions d'identification

Pour aller plus loin : autres solutions d'identification​

Ensuite, d’autres outils peuvent accroître la sécurité des transactions en ligne. L’un d’entre eux est la signature électronique qualifiée. Elle peut être utilisée pour autoriser des virements bancaires, des paiements en ligne ou d’autres types d’opérations.

D’autres outils sont liés à l’identité numérique, comme la Carte d’Identité Electronique. Il s’agit d’un document numérique qui contient des informations personnelles et identifiantes du propriétaire.

Quelle que soit la méthode d’authentification utilisée, il est important que les entreprises fournissent à leurs clients des instructions claires et détaillées sur la marche à suivre. Ainsi, ils pourront effectuer des transactions en toute sécurité et identifier eux-mêmes toute tentative de fraude. Cela est particulièrement vrai pour les nouveaux clients, qui ont besoin de procédures d’intégration claires qui les guident étape par étape pour utiliser correctement et de manière satisfaisante les outils mis à disposition.

Lutte contre le blanchiment d’argent et vérification d'identité adéquate de la clientèle

Lutte contre le blanchiment d’argent et vérification d'identité adéquate de la clientèle​

La vérification d’identité du client est un processus important car elle permet à l’entreprise de connaître le client et donc d’identifier toute activité suspecte ou illégale.

Le processus de vérification d’identité comporte plusieurs étapes, telles que la collecte des informations personnelles et d’identification du client, la vérification de son identité et l’évaluation des risques. En effet, sur la base des informations collectées, l’entreprise peut marquer un client comme représentant un « risque faible », « risque modéré » ou « risque élevé ». Les clients à faible risque sont ceux qui ont un faible niveau d’activité suspecte ou illégale. Tandis que les clients à haut risque sont ceux qui ont un niveau élevé d’activité suspecte ou illégale.
La vérification d’identité client est un processus qui peut être complexe et coûteux. En outre, cela peut entraîner de longs délais d’attente. Les entreprises doivent donc s’assurer de suivre toutes les étapes du processus et de disposer des ressources nécessaires pour répondre au besoin d’identification.

Quel système d'identification client est le mieux adapté à mon entreprise ?

Quel système d'identification client est le mieux adapté à mon entreprise ?​

Il n’existe pas de système unique d’identification des clients. La méthode la plus adaptée dépend de plusieurs facteurs, tels que le type d’activité exercée, le type de clients et les niveaux de sécurité informatique déjà en place.

Par exemple, si l’entreprise opère dans le secteur des paiements, il est important que le système d’identification des clients puisse garantir la plus grande sécurité possible. Dans ce cas, une méthode telle que l’authentification à deux facteurs ou la reconnaissance biométrique peut être la solution la plus adaptée. Si toutefois l’entreprise opère dans un secteur tel que le commerce de détail, il est important que le système d’identification des clients soit simple à utiliser et ne nécessite pas trop d’informations personnelles. Dans ce cas, le code d’identification unique peut être la solution la plus adaptée.

Enfin, il est important de considérer également la cybersécurité déjà mise en place. Si l’entreprise dispose d’un bon système de sécurité, elle disposera déjà des bases d’une méthode d’identification sécurisée. Si toutefois elle ne dispose pas d’un bon système de sécurité, il sera important de mettre en œuvre une méthode d’identification ne nécessitant pas trop de données sensibles, afin de réduire les risques.

La plateforme de signature électronique GoSign

Faites le choix de la seule solution européenne leader du marché pour créer, signer et gérer des parcours de signature.

Selon le processus et le niveau de confiance requis, choisissez le niveau de signature adapté à votre besoin : signature simple, avancée ou qualifiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Icona Top